Quand la population n’a plus confiance en la police

Avec le soutien de

Les agressions des citoyens par des malfrats se succèdent dans certaines régions. Des habitants du Chinatown portlouisien ont constitué une patrouille de pratiquants d’arts martiaux pour assurer la sécurité dans des lieux publics de leur quartier. Cette initiative révèle un manque de confiance en la police. Ecoutez les commentaires de Jérôme Boulle

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires