Rashid Imrith: «Nou pa pou danse avek lamizik ministère Sékirité sosyal»

Avec le soutien de

Trop c’est trop pour les 92 Higher Social Security Officers. Depuis que la collecte des revenus est passée sous la tutelle de la Mauritius Revenue Authority en janvier, dans le cadre de la Finance Act de 2016-17, ils se retrouvent à devoir effectuer diverses tâches ne se trouvant pas dans leur «scheme of duty».

«Ministerr dan linkapasité désidé ki travay pou donn ofisié sékirité sosyal», lâche le syndicaliste Rashid Imrith. C’était ce vendredi 24 août, lors d’une manifestation de ces fonctionnaires.

Les 92 Higher Social Security Officers expliquent que le Permanent Secretary (PS) du ministère de la Sécurité sociale leur avait donné la garantie qu’au plus tard en juillet, ils seraient redéployés. Affirmant que la liste du redéploiement est prête depuis mars et que chaque officier s’est vu attribuer un «permanent posting». Sauf que celle-ci n’est toujours pas entrée en vigueur. «PS pé anbet nou! Lalwa inn pasé en 2016, li’nn pran éfé en janvier 2018. Dézan , zot finn gagn sifizaman létan pou pansé kot pou posté ofisié!»

Le 28 août, ce cas sera appelé devant la Commission de conciliation et de médiation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires