Callichurn: «Teeluckdharry et Jadoo-Jaunbocus courageux d’avoir démissionné»

Avec le soutien de

Le rapport de la commission d’enquête sur la drogue, rendu public le vendredi 27 juillet, «n’est nullement une condamnation». Et Sanjeev Teeluckdharry et Roubina Jadoo-Jaunbocus «auraient très bien pu rester en poste». Sauf qu’«au MSM, on n’opère pas de cette façon», martèle Soodesh Callichurn. «Nou les bann institisyon travay.» Le ministre du Travail intervenait hier, samedi 11 août, lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement.

Le rapport de la commission d’enquête sur la drogue a été rendu public vendredi 27 juillet. Et les répercussions sont nombreuses. Le barreau notamment y est mis à mal ; les noms de plusieurs avocats, dont Me Raouf Gulbul, sont cités, la commission Lam Shang Leen recommandant des enquêtes approfondies. Le gouvernement n’est pas non plus sorti indemne. Cités dans le rapport, la ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus et le Deputy Speaker Sanjeev Teeluckdharry ont dû «step down». Diverses institutions sont également montrées du doigt.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires