Roubina Jadoo-Jaunbocus: «Cela ne coûte rien d’alerter le ministère quand il y a des problèmes»

Avec le soutien de

«Il y a trop d’enfants en détresse et de femmes qui perdent la vie à cause des violences domestiques…» La ministre de l’Égalité du genre est revenue à la charge ce jeudi 19 juillet. Roubina Jadoo-Jaunbocus qui participait au lancement d’un programme de formation pour femmes entrepreneures, à Phoenix a de nouveau lancé un appel aux femmes pour venir en aide à celles qui sont en détresse. «Toulétan mo’nn fer apel ki bann madam bisin solider, nou ed nou ant nou», a-t-elle soutenu. De poursuivre que «cela ne coûte rien d’alerter le ministère lorsqu’il y a un problème. Nou pa dir ou rézoud problem la ou péna formasion mé alert nou samem asé».

En ce qui concerne le programme de formation, il a pour objectif de contribuer à l’innovation, augmenter la créativité et donner à tout un chacun la chance de faire ses preuves. «Li importan ki nou donn tou dimounn zot sans. Toulézour éna nouvoté mem si nou gard baz la. Nou lé kontign rann nou bann madam indépandant. Sé sa mo vision», a déclaré Roubina Jadoo-Jaunbocus.

Dans la foulée, la ministre a indiqué que le Budget 2018-19 mise énormément sur l’innovation. «Partou trouv prodwi sinwa. Parski dan la Chine zot ankouraz dimounn inové.» Elle a poursuivi en indiquant qu’après cette formation, un atelier instructif sera mis sur pied pour les femmes entrepreneures. «Tifi aster inn rétrouv zot dan enn lémond kot zot bisin fer tou. Li bizin kapav éna flexibilité dan séki li fer. Défann li lor simé, travay é get so fami. Samem bisin souténir zot boukou

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires