Alain Wong: «Un centre de refuge n’est pas un tremplin pour obtenir une maison»

Avec le soutien de

Il «n’a pas peur de dire la vérité». Et la vérité, affirme Alain Wong, c’est que certains pensent que «se rendre dans un centre de refuge, c’est un tremplin pour obtenir une maison». Pour le ministre de l’Intégration sociale, ce sont des familles «indisciplinées» qui y prennent racine dans une tentative de forcer la main des autorités. Il intervenait ce mercredi 6 juin, à l’issue du lancement de projets sociaux au centre Oui Nou Kapav, aux Longères de Baie-du-Tombeau.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires