Faire respecter l’ordre républicain

Avec le soutien de

Le Collectif Arc-en-Ciel qui regroupe les associations LGBT ( lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenre) ont dû annuler leur Marche des Fiertés autorisée par le Commissaire de police. Un groupuscule avait organisé une contre-manifestation à la Place d’Armes, à Port-Louis. Les autorités n’ont pas pu faire respecter l’ordre républicain, à cette occasion. Ecoutez les commentaires de Jérôme Boulle.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires