Shamila Sonah-Ori «humiliée par une campagne de bassesse»

Avec le soutien de

Elle voulait servir son pays au sein de l’Electoral Supervisory Commission et l’Electoral Boundaries Commission. Shamila Sonah-Ori, qui s’est désistée face à sa nomination, confie qu’elle s’est sentie «blessée et humiliée» par la «campagne de bassesse» menée contre elle. Déclaration faite après le lancement d’un livre en présence de Pravind Jugnauth, ce jeudi 31 mai.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires