Roubina Jadoo-Jaunbocus: «Il faut protéger les victimes mineures et garder la confidentialité»

Avec le soutien de

«C’est un dossier sensible car il s’agit d’allégations graves concernant un mineur. Nous laissons l’enquête suivre son cours en toute indépendance.» Déclaration de la ministre de l’Égalité du genre Roubina Jadoo-Jaunbocus ce jeudi 5 avril lors d’une sortie officielle à Phoenix. Elle répondait aux questions de la presse par rapport aux allégations portées sur Nad Sivaramen dans un affidavit juré par son ex-compagne Audrey Harelle.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires