Mort du policier Stéphane Adèle: «Mo anvi koné kinn arivé»

Avec le soutien de

«Limem mo trésor, mo lor… samem tou mo éna.» Tel est le cri du cœur d’Antoine Adèle, le père de l’officier de police, Stéphane Adèle qui a succombé à ses blessures à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses, vendredi. Anéanti par cette subite perte, le père dit vouloir connaître la vérité sur les circonstances entourant la mort de son fils unique. «Mo anvi koné kinn arivé, mo anvi gagn enn soz détayé kouma inn ariv-sa.»

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires