Mahen Seeruttun: «Nous payons les conséquences de la destruction des zones humides»

Avec le soutien de

Les récentes inondations ont-elles servi de wake-up call ? Ce qui est sûr, c’est que le pays subit les effets du changement climatique. Et au dire du ministre de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire, Mahen Seeruttun, «nous payons les conséquences de la destruction des zones humides». Il participait, ce jeudi 8 février, à la célébration de la Journée mondiale des zones humides, au collège London.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires