Pascal Gaiqui: «Moti p tann li kriyé»

Avec le soutien de

Il ne mâche pas ses mots. Pascal Gaiqui, arrêté le même jour que son frère David, affirme qu’on l’a transféré dans une salle différente pour qu’il ne soit témoin des brutalités sur ce dernier. «Zot pa pran ni lenket ar mwa. Zt in liber mwa san met oken sarz.» Il confie qu’il pouvait malgré cela entendre son frère crier à l’autre bout du couloir. «Moti p tann li kriyé ki li pan fer sa mé zot in kontinié bat li.»

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires