David Gaiqui: «Je vais poursuivre la police»

Avec le soutien de

Le ton est ferme. Alors que la cour a rayé la charge provisoire de vol qui pesait contre lui ce vendredi 2 février, David Qaiqui est gonflé à bloc. Animé surtout par un sentiment d’injustice. «Mo pann fer nanien dan sa zafer la», dira-t-il avant de revenir sur comment il a été humilié au poste de police, alors qu’une femme se trouvait également parmi le personnel.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires