David Gaiqui: hier enchaîné nu à une chaise, aujourd’hui un homme libre

Avec le soutien de

C’est confirmé. David Gaiqui ne sera pas poursuivi pour «larceny by night breaking whilst being masked». La Cour de Curepipe a rayé, ce vendredi 2 février, cette charge qui pesait contre le suspect. D’autant que le directeur des poursuites publiques a indiqué qu’il ne comptait pas aller de l’avant avec cette affaire.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires