Abolition de l'esclavage: «Le racisme anti-noir est encore extremêment fort»

Avec le soutien de

«Berguitta inn proklam sa dan nou figir.» Pour le père Philippe Fanchette, le racisme à l'encontre des descendants d'esclaves est encore bien présent à Maurice, 183 ans après l'abolition de l'esclavage. 

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires