Me Anoup Goodary: «CID so dévwar sé inform avoka kan pé amenn so klian»

Avec le soutien de

Il s’est présenté en cour depuis 10 heures ce samedi 27 janvier. Et à 12 heures, son client n’y était toujours pas. L’homme de loi, Me Anoup Goodary qui défend David Gaiqui, le présumé suspect qui a été dénudé et enchaîné à une chaise au poste de police de Curepipe, hier, condamne la manière de faire des autorités. «Si nou viv dan enn pei sivilizé, enn pei kot respekté avoka, pa kapav fer li atann indéfiniman ! Mo pansé inn ler pou nou dir non par sa kalité tretman ki ena anver bann avoka-la», a-t-il fait ressortir, indigné.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires