Adoption de la résolution Chagos: «Une honte pour les gouvernements britannique et américain» dit Olivier Bancoult

Avec le soutien de

«Les Britanniques et les Américains n’arrêtent pas de sortir des excuses. C’est une honte que l’adoption de cette résolution leur a infligée», soutient Olivier Bancoult, leader du Groupe réfugiés Chagos (GRC). La vidéo est tombée deux heures après l’adoption de la résolution par l’assemblée générale de l’Organisation des Nations unies le jeudi 22 juin. Le leader du GRC accueille l’adoption de cette résolution sur le dossier Chagos comme une victoire pour les droits humains.

Malgré l’allégresse, Olivier Bancoult pense déjà à la suite. Il explique dans sa vidéo que la semaine prochaine, il sera en Angleterre pour contester le «Marine protected area» imposé par le gouvernement britannique. Il a profité de l’occasion pour remercier sir Anerood Jugnauth et toutes les parties prenantes de cette lutte.

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires