Salim Muthy: «Eski ena solution ou pa pou nou ?»

Avec le soutien de

Ils sont dans le flou. Alors qu’ils s’attendaient à un dénouement, vendredi 19 mai, les grévistes de la faim ont appris qu’aucune décision à leur sujet n’a été prise par le gouvernement lors du Conseil des ministres. Salim Muthy, le porte-parole des grévistes indique que, ce matin encore, ils ont adressé une lettre au Premier ministre dans laquelle ils proposent d’autres solutions pour rembourser les victimes des plans Super Cash Back Gold et Bramer Asset Management. Ce dernier a, dans la foulée, invité la population à se mobiliser lors d’un candle light qui se tiendra au jardin de la Compagnie à 19 heures, samedi 20 mai. «Tou dimoun ki trouvé so drwa ine bafoué dan enn certain façon li vini», a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires