Sinatambou renchérit contre ceux qui souffrent du syndrome du «narien pas bon»

Avec le soutien de

Après avoir une première fois dénoncé ceux qu’il estime souffrir du syndrome du «narien pas bon», Etienne Sinatambou avait par la suite expliqué qu’il ne ciblait pas les journalistes, mais bien l’opposition. Or, le ministre des TIC a déclaré, ce mardi 18 octobre, que «certains journalistes sont les vecteurs des messages de ceux qui sont atteints du syndrome du ‘narien pas bon’».

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires