Chagos: le haut-commissariat britannique dément Olivier Bancoult

Avec le soutien de

«Le gouvernement britannique n’a pas offert £20 000 au Groupe réfugiés Chagos pour décourager la présence de M. Bancoult dans la délégation mauricienne à New York». Déclaration de Claudia Garland, haut-commissaire par intérim britannique qui donnait la réplique au président du Groupe réfugiés Chagos, lundi 3 octobre. En effet, dans une déclaration, dimanche, Olivier Bancoult a fait comprendre qu’il aurait subi des «pressions britanniques» dont une proposition de £20 000 qu’il aurait refusée.

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires