Ramgoolam : «Mo pa pou rent dan okenn blame game»

Avec le soutien de
//nope

Navin Ramgoolam a soumis sa démission au poste de Premier ministre au Président de la République peu après 18 heures, aujourd’hui, samedi 13 décembre.

Il a, par la même occasion, félicité le Premier ministre entrant et a souhaité bonne chance au nouveau gouvernement.

Questionné sur les déclarations de Paul Bérenger à l’effet que l’alliance de l’Unité et de la Modernité a écopé de votes de sanction contre lui, le PM sortant devait déclarer «mo pa pou rent dan okenn blame game».

Tout en confirmant la cassure de l’alliance rouge-mauve, il a ajouté que le PTr compte tirer ses propres conclusions et mettre sur pied un comité pour analyser les raisons de cet échec aux élections.

D’autre part, il a annoncé que le bureau politique du PTr se réunira dans les jours à venir et que le congrès annuel pour renouveler les instances du parti sera organisé vers le mois de février.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires