Volley-ball – AMVB Cup (dames) : nouveau duel Azur SC - CSSC en finale

Avec le soutien de

La finale féminine de l’AMVB Cup verra, une fois de plus, en opposition Azur SC et le Curepipe Starlight Sports Club (CSSC).

La formation championne de Maurice et son dauphin s’affronteront jeudi à 18h30 au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas pour le gain de ce dernier trophée de l’année 2012.

Pour rappel, Azur SC n’a pas eu à disputer le moindre match pour atteindre la finale. Les protégées de Guito Lepoigneur ayant bénéficié des forfaits du Club Sportif de Mahébourg et de La Tour Koenig VBC. Le CSSC, par contre, a obtenu son billet pour la finale en disposant de Tranquebar Black Rangers, jeudi dernier, trois manches à une (22-25, 25-10, 25-16 et 25-16) en 86 minutes de jeu.

Une prestation qui a satisfait l’entraîneur curepipien, Deepak Sowaruth. «L’équipe commence à se retrouver. Les filles récupèrent de la fatigue causée par l’enchaînement des matches à la Coupe des clubs champions de la Zone 7 à Madagascar. Elles montrent aussi beaucoup de maturité à l’image de Felicia Julie qui a beaucoup progressé. En finale, nous ferons de notre mieux pour gagner. Mes joueuses sont fortes dans la tête et peuvent s’imposer contre Azur», a-t-il indiqué.

Pour José Bistoquet, la défaite de son équipe n’est pas du tout alarmante car il prépare l’avenir. «Notre but est d’abord de mettre en place une équipe pour la saison prochaine. En l’absence de Martine (Bistoquet), il n’y a pas de patron au sein de l’équipe. Mais quand elle reviendra l’année prochaine, ce sera bien d’avoir une équipe de jeunes autour d’elle. Nous avons aussi appliqué une nouvelle politique au sein de l’équipe, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de place réservée. Donc, celles qui ne participent pas aux séances d’entraînement, ne jouent pas», a-t-il fait ressortir.

Une manière d’éviter que les jeunes éléments des Rangers ne soient pas découragés. José Bistoquet a aussi ajouté que l’ancienne basketteuse Corinne Marguerite rejoindra l’équipe la saison prochaine. Pour l’anecdote, celle-ci faisait partie de la sélection nationale féminine de basket qui a été médaillée de bronze aux Jeux des îles de l’océan Indien aux Seychelles en 2011. «Avec les jeunes qui vont progresser, l’avenir ne s’annonce pas sombre pour nous», conclut José Bistoquet.

&nbsp

MAURICE MLOTTE

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires