Vifs échanges entre Bhagwan et Varma lors des débats sur le Law Practitioners Bill

Avec le soutien de

Le débat sur le Law Practitioners Bill présenté par l’Attorney General, Yatin Varma ce mardi 18 octobre au Parlement s’est conclu par de vifs échanges entre le Secrétaire général du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Rajseh Bhagwan et l’Attorney General.

Alors que les discussions sur le Law Practitioners Bill se terminaient en toute civilité, la tension entre le député du MMM, Rajesh Bhagwan et l’Attorney General est montée d’un cran. En effet lors de son intervention afin de répondre aux critiques de l’opposition au sujet du texte de loi, le whip de l’opposition a demandé à Yatin Varma de se calmer.

L’Attorney General n’avait, en effet, pas apprécié les interventions des membres de l’opposition, notamment ceux de Steve Obeegadoo, de Reza Uteem ou encore de Veda Balamoody, qui avaient indiqué que le Law Practioners Bill a été rédigé sans la moindre consultation avec les membres du Bar Council ainsi que ceux de l’opposition. « Arret excite », a soudainement lancé Rajesh Bhagwan à l’encontre de l’Attorney General. « Bizin excite mem », a-t-il répondu avant d’enchaîner : « To pas comprend nanier are sa bane zafer la loi la toi ».

Une remarque qui n’a évidemment pas fait plaisir au whip de l’opposition, qui ne s’est pas retenu pour dire ses quatre vérités à Yatin Varma. « Tu n’as même pas eu de ticket pour les dernières élections, tu n’es qu’un nouveau venu. J’ai connu sept élections gagne un peu respect… », a-t-il répondu.

Cette prise de bec a bien évidemment entraîné un brouhaha au sein de l’hémicycle. Les membres du gouvernement n’hésitant pas à fustiger Rasjesh Bhagwan. Le ministre des Entreprises et des Coopératives, Jim Seetaram, s’est lui aussi joint à la partie, « leve are li ». Un commentaire qui n’a pas laissé le whip de l’opposition indifférent. « Ta ki to coser do transfuge », a-t-il de nouveau répliqué.

Ce n’est qu’après environ cinq minutes de vifs échanges entre les deux camps que le deputy Speaker Prithvirajsing Roopun a décidé d’intervenir pour un rappel à l’ordre.

Comprenant 20 amendements au total, le Law Practitioners Bill selon Yatin Varma aura pour but de démocratiser la profession légale à Maurice. Cette loi selon lui visera par la même occasion à mettre en oeuvre les recommandations du Presidential Commission présidé par Lord Mackay.
&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires