(Vidéo) Andry Rajoelina: «Je reviendrai pour le peuple malgache»

Avec le soutien de

Venu en vacances à Maurice, juste après avoir annoncé son retrait des prochaines élections présidentielles, Andry Rajoelina n’abandonne pas pour autant la politique. Le président du gouvernement de transition de Madagascar a accordé une interview exclusive à l’express.

Vêtu en bras de chemise, Andry Rajoelina nous a accueillis, lundi 26 août, dans une villa de l’hôtel Trou-aux-Biches. Le président de transition malgache y séjourne, depuis le vendredi 23 août, jour de  l’annonce qui a fait l’événement dans la Grande île et agréablement surpris la communauté internationale. 

En se pliant à la décision de la Cour électorale spéciale malgache qui a invalidé sa candidature pour les élections présidentielles, il fait un pas stratégique en arrière.  «Il n’y a jamais de mort politique,  je me pose en tant que solution pour Madagascar aujourd’hui. (…)Je reviendrai pour le peuple malgache,» annonce-t-il sachant qu’à 37 ans, le temps lui appartient.

Entre-temps, il compte définir un plan de développement de 20 ans pour Madagascar en faisant appel «aux plus grands consultants du monde». 

L’ancien maire d’Antananarivo, arrivé au pouvoir en 2009 par un soulèvement populaire appuyé par l’armée, affirme que la transition «n’a que trop duré».  «J’écoute, j’entends et je vois. La population a demandé à maintes reprises qu’on en termine avec la transition et qu’il faut aller vers les élections», explique-t-il.

«En tant que président de transition et premier responsable du pays, il est de mon devoir de chercher une solution à la crise que Madagascar traverse depuis quatre ans. Je suis un homme de droit», ajoute Andry Rajoelina.

À voir en vidéo l’entretien réalisé par Abdoollah Earally

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires