Vice-présidence: Paul Bérenger secondera la candidature de Monique Ohsan-Bellepeau

Avec le soutien de

Le leader de l’opposition ne soumettra pas de Private Notice Question (PNQ) pour la séance parlementaire de demain jeudi 11 novembre. Par contre, il soutiendra la motion du Premier ministre pour l’élection de l’actuelle présidente du Parti travailliste au poste de vice-présidente de la République.

Paul Bérenger sera celui qui se lèvera pour seconder la motion du Leader of the House, Navin Ramgoolam, qui proposera la candidature de l’ancienne Junior Minister rouge au poste de vice-présidente de la République. Comme il l’a toujours fait lors des précédentes occasions, précise le leader de l’opposition dans une déclaration à lexpress.mu.

Paul Bérenger n’a pas l’intention de présenter de PNQ lors de cette séance spéciale de l’Assemblée nationale qui n’a été convoquée que pour l’élection du successeur d’Angidi Chettiar décédé à l’âge de 82 ans, le 16 septembre dernier.

«C’est une tradition qui date de l’époque de l’institution de la République en 1992. A l’occasion de l’élection du président ou du vice-président, aucune question ni de travaux ne sont prévus à l’ordre du jour», explique le leader de l’opposition.

Il faut noter que les Standing Orders de l’Assemblée nationale permet au leader de l’opposition de poser une PNQ lors de n’importe quelle séance parlementaire. A l’exception de la présentation du budget et de celle du Supplementary Appropriation Bill.

La séance parlementaire de ce jeudi ne devrait selon toute vraisemblance pas durer plus d’une demi-heure.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires