Vers la création d’un centre d’informations pour les pêcheurs «artisanaux»

Avec le soutien de

Le Centre de Documentation, de Recherches et de Formation Indianocéaniques (CEDREFI), en collaboration avec l’Apostolat de la Mer, projette d’ouvrir un centre d’informations pour épauler les pêcheurs «artisanaux».

Ce sera la finalité de son projet intitulé «Une autonomisation des pêcheurs à travers la pêche hors lagon». Lancé en mai 2009, ce projet bénéficie aussi du soutien du Decentralised Coorperation Programme (DCP) de l’Union Européenne (U.E).
CEDREFI a constaté qu’il existe localement des programmes pour venir en aide financièrement aux pêcheurs, afin de leur permettre de faire de la pêche à l’extérieur du lagon.

«Mais très souvent, ils ignorent l’existence de ces programmes ou ils ont une mauvaise compréhension de ce dont ils peuvent bénéficier. De plus, ces programmes ont chacun des conditions spécifiques, qui requièrent que les pêcheurs soumettent leurs propositions par écrit. Mais bon nombre de ces pêcheurs ne sont pas en mesure de le faire», soutient Pynee Chellapermal, directeur du CEDREFI.

De ce fait, ce centre a décidé de recueillir des informations sur les différents programmes disponibles auxquels les pêcheurs «artisanaux» sont éligibles.

«Ensuite nous simplifions et vulgarisons ces informations auprès des pêcheurs intéressés à pratiquer la pêche hors lagon. Nous leur mettons en relation avec ces programmes. Cela aboutira à la création d’un centre d’informations pour ces pêcheurs», déclare Pynee Chellapermal.

Il explique que, via ce centre, CEDREFI sensibilisera les pêcheurs sur les caractéristiques et les implications de la pêche à l’extérieur du lagon. De surcroit, CEDREFI pourra les accompagner dans l’élaboration de leurs projets.

Par ailleurs, CEDREFI organise une table ronde sur le domaine de la pêche à Maurice. Elle aura lieu le 4 septembre, à 13h, au siège de l’Apostolat de la Mer, à Mer Rouge. Un officier du ministère de la Pêche, l’océanographe Vassen Kauppaymuthoo, un représentant des pêcheurs, ainsi que des membres du secteur privé, entre autres, l’animeront.

«Ce sera l’occasion pour tous les acteurs de discuter de manière générale de l’avenir, des enjeux et défis du secteur de la pêche, en prenant en considération le rôle et la place des pêcheurs artisanaux dans son développement», conclut le directeur du CEDREFI.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires