Vasant Bunwaree: «La réforme de l’éducation est en marche»

Avec le soutien de

Le ministre de l’Education, Vasant Bunwaree, profite du lancement officiel d’un centre d’éveil pour les enfants âgés de deux ans et demi à quatre ans, à Pailles, pour revenir sur la réforme du système éducatif.

Approuvé par le gouvernement, le plan de réforme, qui court jusqu''''à 2020, a réellement débuté en 2008, assure le ministre. «La priorité des priorités du gouvernement, c’était l’accès au pré-primaire et la qualité de l’éducation», avance Vasant Bunwaree.

&nbsp«Il ne suffisait pas de permettre l’accès au pré-primaire pour que tous les enfants dans cette tranche d’âge aillent à l’école, mais il fallait également assurer la formation de chacun d’eux dans tous ces centres de l’île», ajoute le ministre.

En quatorze mois, les premiers effets positifs de ce plan de réforme se font sentir. «Il y avait, à Maurice, 16% d’enfants, âgés entre trois et quatre ans (l’âge d’être en pré-primaire), qui n’allaient pas à l’école. C’était inacceptable. Et aujourd’hui, seulement 7% de ces enfants ne vont pas à l’école», se vante Vasant Bunwaree.

A noter qu’il existe cinq centres d’éveils à travers l’île. Ces centres s’inscrivent dans le cadre du projet d’éducation destiné aux enfants de milieux défavorisés. Ce projet est mené par Caritas avec le soutien de la Fondation Joseph Lagesse du groupe Mon Loisir.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires