Varma en clinique, Ramgoolam lui demande de démissionner

Avec le soutien de

 (Mis à jour) Lors de la PNQ ce matin, Navin Ramgoolam a indiqué qu’il a demandé à Yatin Varma de démissionner. L’opposition a aussi réclamé la tête de Maurice Allet. Au même moment, l’Attorney General subissait un lavage d’estomac à la clinique Darné.

«I have decided that the Attorney-General cannot remain in Office as Attorney-General and I will be asking him to submit his resignation.» Ce sont-là les propos du Premier ministre, Navin Ramgoolam, alors qu’il répondait au leader de l’opposition, Alan Ganoo lors de la Private Notice Question (PNQ). Au même moment, l’Attorney General  subissait, lui, un lavage d’estomac à la clinique Darné. Il y avait été admis d’urgence vers 9 h 45 ce mardi 18 juin car il avait été pris de malaises.

Lors de la PNQ, l’opposition a également réclamé la tête de Maurice Allet, chairman de la Mauritius Ports Authority, actuellement en déplacement à l’étranger. Elle a fait ressortir que ce dernier s’est immiscé dans cette affaire en allant rencontrer Mario Jeannot, le père de l’adolescent impliqué dans l’accident avec Yatin Varma, le 4 mai dernier, à Quatre-Bornes. Mario Jeannot avait en effet confirmé avoir rencontré Maurice Allet à plusieurs reprises, notamment le 22 mai, au siège de l’écurie au Champ-de-Mars ainsi que les 4 et 5 juin à Rose-Hill et Quatre-Bornes. Et il aurait été question d’un arrangement financier à hauteur de Rs 1,7 millions, en partie en devises, pour que Florent Jeannot retire sa plainte.

Les caméras de sécurité ont bien filmé ces rencontres, affirme Alan Ganoo, qui allègue ainsi que Maurice Allet s’est rendu coupable d’entrave à la justice, car une enquête est en cours sur cet accident et agression alléguée. Navin Ramgoolam n’a cependant pas voulu se prononcer sur la question. Il a affirmé qu’il faut d’abord attendre que la police parvienne à ses propres conclusions.

Le MMM ne compte cependant pas en rester là. Il a fixé un point de presse à 13 heures ce mardi 18 juin en vue d’évoquer toute cette affaire. Autre point de presse attendu : celui des médecins traitants de Yatin Varma. Dans la matinée, l’Attorney General a subi un lavage d’estomac.

Est-ce là la répercussion des instructions du Premier ministre, exigeant qu’il démissionne ? En tout cas, Yatin Varma avait prévu d’animer une conférence de presse à 15 heures aujourd’hui.

Mais vers 9 h 45 ce matin, il avait été admis d’urgence aux soins intensifs de la clinique Darné. Selon son service de presse, il aurait été pris de malaises. Pour ses proches, c’est le résultat d’une accumulation de stress avec cette affaire d’agression alléguée de Florent Jeannot.

En fait, c’est dans l’après-midi du lundi 17 juin que cette affaire a pris de l’ampleur. Tout commence avec Radio One qui diffuse une réaction du père de Florent, Mario Jeannot. Il se trouvait sur le plateau pour le journal de 15 heures ce jour-là. Il révèle que Yatin Varma lui aurait proposé Rs 2 millions pour que son fils retire sa plainte. Dans le cadre de ces négociations, Reza Issack et Maurice Allet, ont joué les facilitateurs. Dans une déclaration à l’express, Reza Issack a d’ailleurs concédé que «la question d’argent a été évoquée mais pas en ma présence». (Ecouter la bande sonore des déclarations de Reza Issack).

La police a, elle, ouvert une enquête sur ce nouveau volet de l’affaire, évoquant un cas d’entrave à la justice.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires