A Vallijee : Ramgoolam promet un ministre si l’Alliance de l’Avenir l’emporte par 3-0

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam prévient l’électorat. Les candidats qui aspirent à un poste ministériel doivent impérativement être issus d’une circonscription où l’Alliance de l’Avenir aura obtenu une victoire à&nbsp 3-0. C’était lors d’un meeting, le 22 avril à Résidence Vallijee.

Le message du Premier ministre est clair. Il veut des victoires 3-0 dans toutes les circonscriptions. «Pas de ministre aux circonscriptions qui ne remportent pas une victoire 3-0», a déclaré Navin Ramgoolam lors de sons discours à Résidence Vallijee, le 22 avril. Les candidats sont donc prévenus.

La déclaration de Navin Ramgoolam, qu’il a, d’ailleurs faites lors des législatives de 2005, vient accentuer la pression sur ces candidats. Si, Navin Ramgoolam est pratiquement sûr d’obtenir une victoire 3-0 à au N°5 (Pamplemousses-Triolet). Mais l’on ne peut pas en dire autant pour ses adjoints.

Rashid Beebeejaun ne donne pas l’impression de pouvoir facilement ramener les trois sièges de la circonscription N°2 (Port-Louis Sud-Port-Louis Central). Il en est de même pour Xavier-Luc Duval au N°18 (Belle-Rose-Quatre-Bornes), où le terrain est devenu très sensible depuis la mise à l’écart de Rama Sithanen. Quant à Pravind Jugnauth au N°8 (Moka-Quartier-Militaire) il annonce une victoire 3-0 dans circonscription. Or, les élections partielles de mars ne sont pas un baromètre pour les législatives. La donne risque de changer.

Le Premier ministre a comme d’habitude pris pour cible Paul Bérenger. Il a accusé le leader de l’opposition de vouloir diviser la nation et de protéger les intérêts de « gros paletots ».

Auparavant les candidats de l’Alliance de l’Avenir au N°1 (Grande Rivière Nord Ouest/Port-Louis Ouest), Sheila Grenade, Jean François Chaumière et Danielle Turner avaient pris la parole. Les trois colistiers ont tour à tour rendu hommage à feu James-Burty David, député correctif de cette circonscription et ministre des administrations locales de 2005 à décembre 2009. «James Burty David a réalisé plus de 300 projets dans cette circonscriptions. Et nous sommes là pour poursuivre son œuvre», lance Sheila Grenade.

Les trois candidats ont également lancé un appel aux électeurs de la circonscription pour qu’ils votent intelligemment. «Il ne faut pas que vous restiez dans l’opposition. C’est pour cette raison qu’il faut voter 3-0», déclare Jean François Chaumière, dont les propos rejoignent ceux de Danielle Turner.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires