Une sexagénaire donne argent et bijoux à trois pseudos sorciers sous la menace d’une malédiction

Avec le soutien de

Trois hommes menacent de lui jeter un sort ainsi qu’à sa famille et à toute sa descendance si elle ne leur donne pas ses bijoux et de l’argent. Elle se laisse prendre…
&nbsp
Les faits se sont produits le mercredi 21 octobre à Port-Louis. Yop Woon Sun Shing Foo, 61 ans, marchait le long de l’avenue Fontaine à Port-Louis quand elle est accostée par trois individus. Ces derniers lui somment de leur remettre des bijoux et de l’argent sinon ils jetteront un sort sur sa famille et sa descendance. Prise de panique, elle cède au chantage et accepte le marché. Les trois hommes lui donnent alors rendez-vous au même endroit dans deux heures.
&nbsp
Yop Woon Sun Shing Foo s’empresse de rentrer chez elle pour réunir l’argent et les bijoux. Et se pointe deux heures plus tard au lieu de rendez-vous avec Rs 80 000 en liquide et des bijoux d’une valeur de Rs 220 000. Les trois arnaqueurs s’emparent du sac de la sexagénaire et lui promettent d’effectuer un rituel magique pour elle. Ils lui disent aussi qu’elle récupérera son argent dans huit jours.

Huit jours plus tard, elle ne reçoit aucune nouvelle des trois hommes et encore moins de son sac et de son argent. Elle réalise alors qu’elle s’est faite arnaquer et consigne une déposition au poste de police de police de Pope Hennessy (photo), à Port-Louis.

La police a ouvert une enquête, mais les chances de retrouver les trois pseudos sorciers sont infimes.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x