Une rencontre Ramgoolam-Jugnauth relance les spéculations sur l’imminence des élections

Avec le soutien de

Les spéculations vont bon train, ce mercredi 31 mars, quant à une annonce d’alliance Bleu-blanc-rouge ou la dissolution de l’Assemblée nationale. Cela après la rencontre Navin Ramgoolam-Pravind Jugnauth au Bâtiment du Trésor et la réunion de l’exécutif du Parti Travailliste juste après. (Photo les partisans rouges&nbspentourant la voiture du PM au Guy Rozemont Square).

Une grosse agitation s’est emparée des cercles politiques, ce mercredi 31 mars. Il faut dire qu’il a eu des développements qui ne peuvent laisser indifférents acteurs et observateurs du monde politique.


Il y a d’abord cette rencontre entre Pravind Jugnauth, le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) et le Premier ministre au Bâtiment du Trésor, en fin de matinée ce mercredi 31 mars.

Presque en même temps, le quartier général du Parti Travailliste au Square Guy Rozemont connaissait une activité fébrile. Il y avait un incessant va et vient de dirigeants politiques. Des agents et sympathisants travaillistes ayant eu vent qu’une réunion importante allait se tenir dans les locaux de leur parti se sont réunis dans les jardins du Square Guy Rozemont .

Quelques minutes plus tard, on a vu arriver le député du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD), Richard Duval. Il est&nbsp rejoint quelques minutes plus tard par son collègue Maurice Allet. Ils sont repartis après avoir passé un moment à l’intérieur du bâtiment.


Après c’est un défilé des ministres qui&nbsp d’ordinaire sont dans leur circonscription le mercredi. Jean-François Chaumière, Sheila Bappoo, entre autres, sont venus rejoindre d’autres&nbsp parlementaires rouges qui étaient déjà sur place. Parmi Suren Dayal et Reza Issack.
.
Une fois qu’il eut terminé avec ses obligations au Prime Minister’s Office, Navin Ramgoolam s’est, lui aussi, rendu au Square Guy Rozemont.

On a également appris que Le PMSD avait réservé une salle de conférence pour 20h00, ce mercredi 31 mars, à l’hôtel Labourdonnais. Un point de presse devrait vraisemblablement s’y tenir. « Nous y serons tous » a lancé Deva Virahsawmy, le secrétaire général du PTr.&nbsp

Toute cette agitation porte à croire que d’importants développements sont à prévoir sur l’échiquier politique. Tout le monde est l’expectative quant à une annonce d’alliance électorale ou une dissolution de l’Assemblée nationale dans la soirée de ce mercredi 31 mars.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires