Un véritable bijou

Avec le soutien de
Hier matin, le nouveau stade George V a été officiellement livré. C?est le Premier ministre sir Anerood Jugnauth, qui a procédé à l?inauguration. Un véritable bijou que s?offre le football mauricien en marge des Jeux des îles. Après avoir été durant pas mal de temps pressenti pour d?autres usages, le stade George V renaît de ses cendres, tel le phénix. Il a recommencé à illuminer la ville Lumière de toute sa splendeur. Sa majestueuse et futuriste architecture au coeur de Curepipe ne laisse personne insensible, du moins ceux qui ont connu le vieux stade, construit il y a plus de cinquante ans, qui a toujours accueilli les matches internationaux. Démoli l?an dernier, le nouveau stade curepipien a été reconstruit pour les besoins des Jeux des îles de l?océan Indien (JIOI) au cours desquels il abritera les rencontres de football. Au coût de Rs 135 millions, le nouveau stade George V a fière allure avec sa pelouse restée intacte et sa nouvelle infrastructure. D?une capacité d?accueil de 6 500 places pour les Jeux ? le nombre pourrait être augmenté à plus de 10 000 par la suite ? le stade George V est majestueux. Avec des gradins de premières et de troisièmes recouverts, le nouveau temple du football local est spacieux et comporte toutes les facilités d?usage pour la tenue des grandes manifestations footballistiques. Le seul inconvénient majeur, cependant, semble être les gradins de premières dans la mesure où la toiture n?assure pas une couverture adéquate en temps pluvieux. D?ailleurs, on en a eu une parfaite illustration hier, car il pleuvait par intermittence, pendant cette cérémonie d?inauguration. SAJ voudrait voir le Club M en or Avant de couper le traditionnel ruban, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, n?a pas manqué, encore une fois dans son allocution, de qualifier le nouveau stade George V de véritable bijou. « C?est un bijou et ce stade témoigne de tout le sérieux du gouvernement à assumer ses responsabilités et à tenir également ses engagements. On n?a pas effectué une dépense, mais un investissement. Je suis très content de voir le nouveau visage du stade George V. Je serai bien plus content qu?on gagne la médaille d?or en football », affirme le futur chef de l?Etat. Quant au ministre de la Jeunesse et des Sports, Ravi Yerrigadoo, il a rendu, dans son discours, un vibrant hommage à tous les ouvriers qui ont travaillé dur pour que le stade soit prêt pour les Jeux. « C?est le jour tant attendu, je dois dire que nous avons réussi et gagné notre pari. Je dois rendre un grand hommage à ces hommes qui ont travaillé d?arrache-pied et qui n?ont surtout pas tergiversé pour reconstruire ce stade en l?espace d?une année », déclare l?homme fort du sport mauricien. A son retour de stage d?Afrique du Sud, le Club M pourra donc s?entraîner dans le nouveau temple du football local. Cependant, l?équipe mauricienne n?aura pas le plaisir d?ouvrir le bal dans le stade George V puisque le premier match sera un affrontement entre Madagascar et les Seychelles le 28 août. Le premier match officiel de Maurice sera contre le perdant de cette joute le samedi 30 août.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires