Un remake de 2000 à l’agenda du bureau politique du MSM

Avec le soutien de

Le Mouvement Socialiste Militant devrait trancher, ce mercredi 21 décembre, au sujet d’une alliance avec le Mouvement Militant Mauricien. Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, a, une fois de plus, affiché son ambition quant à ce remake de 2000.

L’alliance MSM/MMM pourrait voir le jour au courant de cette semaine. Pravind Jugnauth a, en effet, annoncé que la réunion du&nbsp bureau politique du MSM, qui se tiendra le mercredi 21 décembre, portera essentiellement sur le projet de « remake de 2000 », c’est-à-dire une alliance MSM- MMM.

« Chaque personne a exprimé son sentiment à ce sujet. Pour ma part, je le redis, je suis en faveur », a dit le leader du MSM, ce samedi 17 décembre, lors de sa conférence de presse hebdomadaire au bâtiment Sun Trust, à Port-Louis.

Rappelons d’ailleurs que le leader du MMM, Paul Bérenger, a enlevé tous les doutes au sujet d’un rapprochement entre le Parti travailliste et son parti. « Je souhaite bonne chance à celui qui ira travailler avec le Ptr », a déclaré Pravind Jugnauth.

Pravind Jugnauth n’a d’ailleurs pas manqué de critiquer le Premier ministre qui, selon lui, tente d’attirer la députée orange, Pratibha Bholah, vers la majorité gouvernementale. « Il reconnait qu’il y a des personnes compétentes au sein du MSM. Son équipe s’affaiblit et n’est plus à la hauteur », a déclaré Pravind Jugnauth.

Evoquant les autres sujets d’actualités, le leader du MSM est d’avis que le président de la République, sir Anerood Jugnauth,&nbsp agit en toute indépendance en donnant son assentiment au New Local Government Bill.

Pravind Jugnauth s’est également élevé contre le walk-out du Premier ministre le mardi 13 décembre lors des débats sur le Piracy and Maritime Violence Bill, au Parlement. Rappelons que Navin Ramgoolam a quitté l’hémicycle au moment où le député du MMM, Veda Baloomoody, prenait la parole. « Un député a le droit de donner son avis sur un projet de loi. C’est une honte pour le Premier ministre d’être parti alors que son propre projet de loi était débattu », a ajouté Pravind Jugnauth.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires