Un policier arrêté par l’ICAC

Avec le soutien de

Une équipe de l’ICAC a appréhendé un policier, le vendredi 28 mars. Ce dernier est soupçonné d’avoir négocié un pot de vin.

Un agent de police a été interpellé à Belle-Rive, le vendredi 28 mars, par une équipe de la commission anticorruption. Soobiraj Luckhee est soupçonné d’avoir négocié un pot-de-vin de Rs 2000 pour faire sauter une contravention dressée par un de ses collègues à un camionneur qui perdait de l’huile sur la route.

 
 Soobiraj Luckhee, qui est affecté au poste de police de Dubreuil, aurait pris contact avec le propriétaire du véhicule pour qu’il vienne faire une déposition. Ce dernier lui aurait alors proposé de le rencontrer sur un parking de Belle-Rive. Mais avant de s'y rendre, il a passé un coup de fil à l’ICAC et des oficiers se sont rendus au lieu de rendez-vous. 
 
Le policier arrêté nie l’allégation faite contre lui. La commission anticorruption enquête.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires