Un point de procédure soulevé par Bérenger sur le Finance Bill

Avec le soutien de

Après la présentation en première lecture du Finance Bill dans l’après-midi du 14 juillet, le leader de l’opposition, Paul Bérenger, a soulevé un «point of order». Le Speaker a réservé sa décision.

En effet, contrairement à ce qui ce fait d’habitude, le Finance Bill prévoit, cette année, des amendements à plusieurs lois qui n’ont pas directement trait aux finances de l’Etat. Ainsi, le Finance Bill 2009 prévoit d’amender le Bail Act, le Certificate of Morality Act et le Tourism Act, entre autres.

Le point soulevé par le leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM) est qu’il ne pourra donner la réplique aux ministres concernés puisque ces derniers interviendront après lui.

Dans l’ordre établi des choses, l’intervention du leader de l’opposition suit celle du ministre des Finances, Rama Sithanen. Suivent ensuite en alternance des membres de la majorité et ceux de l’opposition. Le Grand Argentier clôturera les débats et son intervention est précédée par le discours du Premier ministre.

Le Speaker devra donner son ruling avant l’ouverture des débats sur le Finance Bill, qui sera probablement fixée pour la semaine prochaine.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires