Un compromis trouvé à la Mauritius Andhra Maha Sabha

Avec le soutien de

Rebondissement dans le conflit qui secoue la Mauritius Andhra Maha Sabha. L’injonction réclamée par une vingtaine de membres contre le président actuel de l’organisation a été retirée.

Les contestataires, menés par Adhinarain Hutchamah, s’opposaient à la tenue des élections de l’exécutif de cette organisation socioculturelle télégoue, prévues pour dimanche prochain. Finalement, ces élections auront bel et bien lieu après qu’un accord ait été trouvé entre les contestataires et le président sortant, Ramdass Ellayah, le jeudi 2 juillet, devant le juge Bhushan Domah.

Il faut rappeler que la pomme de discorde était la liste d’électeurs pour ce scrutin, qui, selon les contestataires, n’était pas en règle. La Mauritius Andhra Maha Sabha regroupe toutes les associations télégoues du pays. Au total, 1 572 électeurs devront donc choisir un nouveau comité exécutif.

La Mauritius Andhra Maha Sabha était, depuis le mois dernier, secoué par un scandale qui a d’ailleurs été rapporté à la Commission Indépendante Contre la Corruption (ICAC). Il est question que l’ancienne équipe dirigeante aurait détourné plus de Rs 500 000 des caisses de l’association.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires