Un Club M sans défense

Avec le soutien de
1-4. Le score final dit tout. Un revers exécrable dont notre sélection aurait bien pu se passer par les temps qui courent. Pour sa cinquième et avant-dernière sortie dans ce groupe 1 des éliminatoires de la Coupe d?Afrique des Nations (CAN) et de la Coupe du Monde 2010, Maurice a essuyé une nouvelle défaite humiliante samedi devant la Tanzanie. Difficile à digérer surtout quand c?est à domicile. Depuis la déculottée subie il y a un mois environ face aux Seychelles (0-7) dans la Cosafa Cup, un sursaut d?orgueil était attendu d?autant que l?entraîneur national avait été reconfirmé à son poste par la direction de l?association de football. Or, on n?a rien perçu de tel au stade George V. On a plutôt vu une équipe de Maurice moribonde et incapable de sortir du jeu, principalement en première période. Tout le monde espérait un résultat prometteur, surtout Ashok Chundunsing, après qu?il a été sur la sellette. Finalement, on a été loin du compte. L?entraîneur national n?a pas été en mesure de faire taire ses détracteurs, car il faut dire que les Tanzaniens ne sont pas des foudres de guerre et après avoir ramené un nul (1-1) à l?aller, on ne pouvait s?attendre à une aussi cuisante déconvenue au retour. C?est notamment en première période que le Club M a flanché avec un onze de départ qui laissait à désirer. La défense a été agonisante, ajoutée à cela, une charnière axiale en milieu de terrain encore plus pitoyable. Seuls quelques éléments offensifs peuvent se vanter d?avoir pu tirer leur épingle du jeu. Pour le reste, que dalle même si en seconde mi-temps, la sélection nationale s?est montrée un peu plus entreprenante. Cinq buts en 33 minutes « Une fois encore, les joueurs ont mal entamé la partie. Ils se sont montrés trop attentistes, alors que les directives étaient autres. En offrant deux cadeaux derrière, on s?est vu vite en grosse difficulté. Je regarde cette défaite dans son ensemble. Il y a des points positifs. Le travail de formation et de construction de la sélection continue », lâche Ashok Chundunsing. Contre les Taifa Stars, tout s?est donc passé durant les 45 premières minutes. Joël Nsajigwa a mis la Tanzanie sur orbite à la 12e minute. Westley Marquette a remis les pendules à l?heure pour Maurice dans la minute qui suivait. A la 19e minute, Nizzar Khalfan a remis les visiteurs devant. Puis, Jerison Tegete a scellé le sort du Club M avec un doublé vers la demi-heure de jeu. Avec trois buts de retard à la pause, la messe était dite. «En seconde période, l?équipe a mieux joué. Les joueurs se sont montrés plus disciplinés et du reste, on s?est créé les meilleures occasions. Cependant, l?adversaire avait déjà plié le match et n?a eu qu?à gérer son avance. On a encore beaucoup à faire mais il y a quand même des signes encourageants », concède Ashok Chundunsing. Avec un seul point au compteur, Maurice est condamnée à finir dernière de ce groupe, puisque la Tanzanie, qui la précède au classement, est hors de portée. Le Club M n?a enregistré qu?un nul à Dar es-Salaam comme résultat convaincant dans ces éliminatoires et on le voit mal aller créer l?exploit lors de son dernier match qui se jouera contre les Lions Indomptables du Cameroun à Yaoundé dans un mois. [email protected]
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires