Trafic de Subutex : une Française de 19 ans écope de 17 ans de prison

Avec le soutien de

Un an après son arrestation, Déborah Marie Micheline Dangla, une Française de 19 ans, a été condamnée à 17 ans d’emprisonnement par la Cour suprême. Cette caissière avait été arrêtée le 23 mars 2012 et avait admis faire la mule pour un trafiquant installé en France.

La jeune Française a donc plaidé coupable pour trafic de drogue. Le juge Benjamin Marie Joseph a prononcé une peine de 17 ans de prison, malgré les arguments de l’avocat de la défense, Me Ivan Collendavelloo, qui estimait que Déborah Marie Micheline Dangla n’a été qu’une pièce très naïve d’un réseau installé à Paris.

Déborah Marie Micheline Dangla avait été  arrêtée  sa descente d’un vol de Corsairfly avec 6 942 comprimés de Subutex d’une valeur marchande de 250 000 euros, soit  environ Rs 10 millions.  La  jeune femme avait avoué être une passeuse pour un réseau dirigé par un Tunisien installé à Paris. Elle était à sa deuxième livraison, quand elle a été arrêtée. La première fois c’était en novembre 2011.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires