Tous les yeux braqués sur Xavier-Luc Duval ce vendredi

Avec le soutien de

Xavier-Luc Duval entretien le flou sur l’avenir de son parti au sein du gouvernement.

Le ministre des Finances se rendra-t-il au conseil des ministres ce vendredi 10 janvier ? C’est la question que se posent des observateurs politiques, d’autant plus que la rencontre entre Navin Ramgoolam et Xavier-Luc Duval prévue hier a été annulée.

Depuis plus de 36 heures, le leader du PMSD cultive le flou autour de l’avenir de son parti au sein du gouvernement. Il a eu une longue réunion avec le Premier ministre mercredi soir sans pour autant donner d’indications sur son avenir politique. Et, après l’annulation de la seconde réunion, prévue hier après-midi, jeudi 9 janvier, les spéculations vont bon train.

Des observateurs politiques, même des proches, estiment que l’absence ou la présence de Xavier-Luc Duval à la réunion du conseil des ministres d’aujourd’hui sera décisive. À hier soir, «il semblerait que le PMSD voulait quitter le gouvernement», déclare une source au PTr. «Il faudra attendre le conseil des ministres.»

D’ailleurs, la colistière de Xavier-Luc Duval, Nita Deerpalsing, a quelque peu égratigné le leader des Bleus sur la page Facebook du PTr. «Nou bizin garde en tete : nou Premier Ministre, dans n’importe ki circonstances, est et RESTERA maître du jeu, avec toutes les cartes en main...», a-t-elle écrit. Un membre du PTr devait déclarer à l’express que le PMSD «laissera des plumes dans n’importe quelle circonstance».

Le flou entourant la décision du PMSD semble quelque peu agacer les dirigeants de l’alliance MMM-MSM. «Nous ne sommes pas des demandeurs. Nous avons passé en revue la situation. Chacun doit assumer ses responsabilités», a déclaré Paul Bérenger à l’issue d’une réunion de cette alliance hier. «À la lumière des événements, on verra ce qu’on va faire», a renchéri sir Anerood Jugnauth.

En début de semaine, alors que le PMSD semblait indiquer qu’il quitterait le gouvernement, la position qu’occuperaient Xavier-Luc Duval et Pravind Jugnauth dans un éventuel gouvernement MMM-MSM-PMSD était au centre des discussions entre le MMM et le MSM. Il y a même eu quelques désaccords assez graves. D’où l’annulation de la réunion de mercredi.

Après que la presse a fait état des problèmes entre les deux partenaires, le leader du MSM, Pravind Jugnauth, a émis un communiqué hier. «Compte tenu des événements politiques du moment concernant le PMSD, le Remake 2000 a analysé en profondeur... les possibles développements et considéré toutes les options... Cette étape a été franchie et le Remake parlera d’une seule voix sur la question

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires