TIC : le ministre Pillay Chedumbrum prévoit une baisse du tarif d’Internet avant 2012

Avec le soutien de

Le public peut s’attendre à une réduction du tarif d’Internet avant la fin de cette année. C’est le ministre des Technologies de l’information et de la communication (TIC) qui en a donné l’assurance, ce mercredi 9 novembre.

Les internautes peuvent espérer un soulagement sur leur facture d’Internet. Tassarajen Pillay Chedumbrum admet que les tarifs actuels sont trop élevés et qu’une baisse est nécessaire afin de redynamiser ce secteur. Il a fait une déclaration à la presse après le lancement du nouveau portail du gouvernement, ce mercredi 9 novembre au centre de conférence de la Cybertour 1 d’Ebène.

Le ministre des TIC est d’avis que les internautes sont pénalisés à cause du tarif trop élevé. Il ajoute qu’un taux de plus de 20 % de baisse sur les prix est nécessaire. « Nous voulons uniquement le bien-être du public. Depuis que je suis au ministère, j’ai milité pour une baisse. Et c’est très dur, je persiste à dire que le tarif est beaucoup trop cher », soutient-il.

Mais ce qui empêche le gouvernement de baisser ces tarifs, c’est encore le monopole de Mauritius Telecom. Selon le ministre, les lois en vigueur actuellement ne permettent pas aux autorités de réguler ces taux.

« En ce moment, la loi permet une baisse, uniquement si Mauritius Telecom, qui détient une majorité du marché, accepte de faire réduire les taux. Ce n’est pas normal », affirme-t-il. De ce fait, des changements sont à prévoir dans l’Information and Communication Technologies Act (ICTA) afin de permettre au gouvernement de reprendre le contrôle sur le prix de l’Internet.

Les prix pour l’accès à Internet via le réseau ADSL Home, proposé par Mauritius Telecom s’élèvent à Rs 399 pour un débit de 128K et de 256K. Pour le débit de 512K les internautes paient Rs 759, taxe incluse. Les tarifs pour l’ADSL Business sont comme suit : 256K à Rs 847, 512K à Rs 2745 et 1 Méga à Rs 5 620, TVA incluse.

En ce qui concerne le nouveau portail du gouvernement, l’on retiendra que l’amélioration de la plateforme a requis un investissement de Rs 50 millions. Elle sera officiellement opérationnelle au début de l’année prochaine.

Ce projet a retenu les services de la National Computer Board (NCB) et de la Formation, Recherche et Conseil en Informatique (FRCI). Dan Faugoo le directeur du NCB affirme que la capacité du site du gouvernement a été revue au triple.

Les serveurs du portail se trouvent au cinquième étage de la Cybertour 1. La sécurité des lieux a également été rehaussée. Les salles sont équipées de caméras de surveillance et l’accès y est strictement gardé.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x