Tensions à Ebène : Le candidat Vijay Makhan giflé par un partisan de l’Alliance de l’Avenir

Avec le soutien de

La tension est montée dans la nuit du 30 avril à Ebène. La Special Supporting Unit (SSU) a été mandée pour ramener l’ordre. Le candidat Vijay Makhan a été giflé par un partisan de l’Alliance de l’Avenir.

Vives tensions à Ebène, dans la nuit du 30 avril. Des activistes des deux camps s’accusent mutuellement d’actes de violence. Les agents de l’Alliance du Cœur allèguent que des banderoles qu’ils avaient mises en place ont été enlevées par des partisans de l’Alliance de l’Avenir avec l’aide de quelques membres d’une société culturelle.

C’est aux alentours de 23h00 que les incidents se seraient déroulés. Selon des informations, les candidats de deux alliances seraient&nbsp passés dans le quartier, tôt dans la soirée pour demander à leurs partisans respectifs d’installer des banderoles.

Quelques heures plus tard, il y a eu des heurts. Vijay Makhan candidat de l’Alliance du Cœur qui&nbsp était sur les lieux en compagnie de ses colistiers Kavi Ramano et Rober Hungley, a été agressé par un partisan de l’Alliance de l’Avenir. Le candidat de l’Alliance du Cœur déplore la tournure que prend la campagne électorale à quatre jours des élections. « J’ai été agressé en présence des policiers. Faut-il maintenant que je me fasse accompagner pour me sentir en sécurité ?», déclare-t-il.

Comme la tension devenait encore plus vive, les policiers sur place ont demandé du renfort. Des membres de la SSU sont arrivés sur place et ont maîtrisé la situation. Quelques agents de l’Alliance du Cœur ont été arrêtés avant d’être relâchés aussitôt.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires