Sylvio Michel demande au gouvernement de procéder à un recensement des pauvres

Avec le soutien de

Evaluer le degré de pauvreté dans le pays. C’est ce que devraient faire les autorités l’an prochain pendant le recensement de la population, estime Sylvio Michel, leader des Verts Fraternels.

Outre la question de la pauvreté, ont aussi été évoqués, lors d’un point de presse au centre social Marie Reine de la Paix, à Port-Louis, les dossiers des Chagos, de Rodrigues et de la Commission Justice et Vérité, notamment.

«Nous avons des données inexactes à propos de la pauvreté à Maurice. Certains disent qu’il y a 7 000 familles qui vivent sous le seuil de pauvreté, d’autres avancent qu’elles sont plus nombreuses. Il faut qu’il y ait un recensement précis pour que nous puissions agir», lance Sylvio Michel.

D’ailleurs, le mouvement qu’il dirige compte envoyer une lettre au Premier ministre, au ministre de l’Intégration sociale, Xavier-Luc Duval, ainsi qu’au bureau des statistiques pour que le recensement des familles pauvres se fasse sur une base scientifique et fiable.

Par ailleurs, Les Verts Fraternels ont également fait ressortir que l’accord signé en 1995 entre le gouvernement mauricien et britannique pour la règlementation de la pêche dans les eaux chagossiennes annonçait, déjà, la création du parc marin. «Si Maurice n’avait pas signé, les Anglais n’auraient pas pu aller de l’avant abec le projet de parc marin», affirme Sylvio Michel.

L’autre préoccupation des Verts Fraternels c’est la sècheresse&nbsp qui prévaut à Rodrigues. Sandrine Labonté, également membre de ce mouvement, soutient que les Rodriguais sont privés d’eau depuis 22 jours et que le vrai problème reste le stockage des eaux de pluie.

«Cela fait très longtemps que ce problème persiste. Même avec le projet de dessalement de l’eau de mer, il y a toujours le problème de stockage», affirme Sandrine Labonté. Un appel est lancé aux autorités concernées pour l’approvisionnement régulier en eau, à Rodrigues.

L’autre requête de ce mouvement concerne la Commission Justice et Vérité. Selon Les Verts Fraternels, cette commission a tout le pouvoir de convoquer les gens et d’enquêter mais elle ne le fait pas. «Nous attendions un rapport intermédiaire cette année. Cependant, nous avons rien reçu. Maintenant il faut attendre le rapport final qui paraîtra en 2011. Nous demandons que cette commission fasse son rôle», affirme Sylvio Michel.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires