Suite à la démission de l’OPR : Elections partielles à Rodrigues le 12 juin

Avec le soutien de

Les électeurs de Baie-aux-Huîtres et de Grande-Montagne, à Rodrigues se rendront aux urnes le 12 juin prochain pour élire leurs représentants à l''Assemblée régionale. La décision de la tenue des élections partielles a été annoncée cet après-midi par le bureau du président.

&nbsp

Les élections partielles à Rodrigues se dérouleront le 12 juin prochain, aux numéros 4 et 6, à savoir Baie-aux-Huîtres et Grande Montagne. Deux centres de vote seront opérationnels dans chacune de ces deux régions. Quant au dépôt de candidatures, il est prévu le 28 mai.

&nbsp

L’annonce a été faite par la State House ce vendredi 13 mai. Les deux Returning Officers ont déjà été désignés : Prameeta Devi Goordyal-Chittoo, qui sera affectée à Baie-aux-Huîtres et Carol Green-Jokhoo, qui sera elle postée à Grande- Montagne.

Contacté par lexpress.mu, le commissaire électoral Irfan Rahman indique que les deux « Returning Officers » se sont présentées au bureau de la commission électorale en début de soirée ce vendredi 13 mai, pour signer leur engagement.

« Quatre vacances sont à remplir à Rodrigues. C’est le point de départ aujourd’hui après le feu vert du bureau du président. Tout le briefing se déroulera à Maurice et nous irons à Rodrigues à la veille du Nomination Day», a-t-il indiqué.

&nbsp

Avant d’ajouter qu’après le 28 mai, les candidats auront un délai de trois jours pour tout désistement. Irfan Rahman avance en outre que c’est le registre électoral datant d’août 2010 qui sera appliqué pour ces élections partielles, car le registre 2011 n’entrera en vigueur seulement le 16 août prochain.

&nbsp

Lors des dernières élections tenues en décembre 2006, Baie-aux-Huîtres et à Grande Montagne, c’est l''Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) qui avait remporté la joute. Mais le 14 mars dernier, les six membres de ce parti ont choisi de démissionner.&nbsp

&nbsp

Johnson Roussety, ex-Chef commissaire révoqué du Mouvement Rodriguais (MR) et actuel leader du Front Patriotique Rodriguais (FPR) a déclaré que cette décision du président Sir Aneerood Jugnauth ne reflète pas les attentes de la population rodriguaise. «Ce sont de élections générales que nous réclamons et non partielles. En outre, nous ne n’alignerons pas de candidat pour ces partielles», a-t-il dit.

&nbsp

Quant à l’OPR, elle n''assiste plus à l''Assemblée régionale de Rodrigues car elle juge le gouvernement autonome d''illégitime.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires