Stockage en ligne : Restez à la page

Avec le soutien de

Google Drive, iCloud, Box, SkyDrive, Dropbox... c’est là, le nouveau moyen de stocker vos fichiers en ligne. Mais stocker vos données dans le Cloud rime-t-il pour autant avec sécurité ? Nous faisons un tour d’horizon des solutions les plus prisées du moment.

Ils permettent de stocker jusqu’à 7 Gigaoctets gratuitement… Les systèmes de stockage en ligne sont les nouveaux challengeurs des disques durs externes et des clés USB. Vous pouvez ainsi sauvegarder vos données grâce à votre connexion Internet sur un serveur distant. C’est un système qui varie selon les hébergeurs, la majorité des systèmes payants proposant un service de découverte d’abord. Mais comme tout système de sauvegarde, il a ses avantages et ses inconvénients.

Pour beaucoup d’entre nous, qui dit sauvegarder ses données en toute sécurité dit tout simplement les copier sur un disque dur externe, mais il faut savoir que ce dernier ne garantit pas la sécurité, pas plus que des CD, DVD, NAS (Network Attached Storage)ou même un disque dur local, qui n’est pas toujours apte à limiter les pertes. De ce point de vue, stocker vos informations en ligne est un moyen efficace de délocaliser vos fichiers en cas de vol de votre ordinateur, mais aussi en cas d’incendie, d’inondation ou autre sinistre à même de détruire physiquement vos données.

Toutefois, ce système comprend malgré tout quelques inconvénients, car un système en ligne sous-entend d’avoir une très bonne connexion à l’Internet. En effet, lorsque vous téléchargez (upload) un fichier vers l’hébergeur, le débit d’un upload est d’environ quatre à huit fois inférieur au débit de download.

Sauvegarder des fichiers assez lourds – comme des photos en haute résolution – peut donc prendre plusieurs jours et implique souvent un ralentissement considérablement votre connexion. Et c’est sans compter que les systèmes de stockage en ligne gratuits ont des vitesses de transfert encore plus faibles.

Une autre contrainte de taille peut aussi être le prix. Les systèmes gratuits existants étant limités (notamment en termes de capacité de stockage), vous vous retrouverez dans l’obligation de payer si vous souhaitez la qualité, ainsi qu’un stockage permanent sans limitation de capacité ou de débit, voire un accès sans publicité.

Une autre contrainte à laquelle vous pouvez faire face est la suppression pure et simple de vos données après une certaine période. Malgré ces petits à-côtés, le stockage en ligne reste au final le moyen le plus sûr et le plus révolutionnaire de sauvegarder vos données tout en les protégeant.

Une palette de solutions

Les principaux produits du marché sont Dropbox, SkyDrive, Box mais aussi iCloud et plus récemment le Google Drive. Ils possèdent chacun leur capacité spécifique. Voici quelques critères à prendre en compte.

Dropbox vous offre un stockage gratuit de seulement 2 Go en termes de capacité ; il vous permet d’upload jusqu’à 300 Mo par fichier et peut être utilisé sur Windows, Mac ou Linux. Cette solution facilite le partage de fichiers et offre aussi aux utilisateurs la possibilité d’augmenter l’espace de stockage gratuitement. Il suffit de parrainer un nouvel utilisateur en lui suggérant Dropbox ou de télécharger cette application sur un smartphone et une tablette – grâce à des accords passés avec Dropbox, l’utilisateur bénéficie alors d’une capacité de stockage allant jusqu’à 50 Go. Samsung a offert cette option à ceux qui sont passés d’Android Ice Cream Sandwich à Jelly Bean.

La majorité des solutions offrent un stockage gratuit de 5 Go. C’est le cas de Google Drive – la taille maximale qu’il offre pour upload un fichier est de 10 Mo. Google Drive fonctionne sur Windows et Mac ; son point fort est son intégration à Gmail et Google+. Autre système qui offre 5 Go de stockage et qui est tout aussi populaire : le Box. Il permet d’upload des fichiers d’une capacité maximale de 25 Mo et fonctionne sur Windows et sur les versions payantes de Mac.

À travers des applications mobiles, Box offre jusqu’à 50 Go de capacité. SkyDrive donne gratuitement à l’utilisateur jusqu’à 7 Go de mémoire, une des capacités les plus élevées de tous les systèmes de stockage en ligne. Cette solution offre l’option de créer des documents à travers Office et permet d’upload jusqu’à 2 Go par fichiers. À noter que SkyDrive fonctionne sur Mac et Windows. L’iCloud est le plus prisé des utilisateurs d’IOS ; s’il est compatible avec Windows et Mac, il n’existe toutefois qu’en application IOS. Il offre jusqu’à 5 Go gratuits et permet d’upload 25 Mo à la fois. Le partage de dossier se fait uniquement via iWork. L’avantage c’est qu’il offre un backup automatique des mails, photos, calendriers et autres.

Dropbox, SkyDrive et Google Drive permettent une synchronisation avec sa tablette ou son smartphone. Des applications tierces utilisent ces outils de cloud en guise de backup. Par exemple, dès que vous prenez une photo, une sauvegarde est téléchargée sur votre compte. Il y a des applis mobiles, telles que l’enregistrement de conversations téléphoniques, qui vont sauvegarder l’élément sonore. Mieux, avec les options de backup pour vos textos ou annuaire téléphonique, votre compte Cloud aura sa propre sauvegarde en cas de perte de données.

Vous l’aurez donc compris, l’investissement est important si vous souhaitez opter pour un système de stockage en ligne quel qu’il soit et assurer la sécurité de vos données.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires