STC : Des sanctions prises contre ceux blâmés par Insight Forensics, dit Sayed Hossen

Avec le soutien de

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Cader Sayed Hossen (photo), a annoncé que des actions ont été prises contre ceux trouvés coupables dans le rapport sur la State Trading Corporation (STC) rédigé par Insight Forensics Ltd en février dernier.

Ceux qui ont été trouvés fautifs dans le rapport rédigé par Insight Forensics Ltd sur la State Trading Corporation (STC) ont déjà été sanctionnés. D’autres punitions sévères sont à prévoir. C’est ce qu’a affirmé le ministre du Commerce et de l’Industrie, Cader Sayed Hossen lors de la séance d’examen en comité des dotations budgétaires 2012, ce mercredi 23 novembre.

Le ministre répondait à une question du député du Mouvement militant mauricien (MMM) Reza Uteem, qui voulait savoir si les coupables seront dénoncés à la Commission anti corruption (ICAC), ou à la police. Cader Sayed Hossen a toutefois précisé qu’étant donné que le rapport d’Insignt Forensics Ltd est un rapport interne, c’est à son ministère de sanctionner les fautifs.

On se souvient que ce rapport avait révélé plusieurs points sensibles sur la STC, dont le contrat signé le 12 janvier 2009 entre Betamax et la STC. Le rapport fait ressortir qu’un Contract of Affreightment avait été signé entre les deux parties dans une grande urgence, et ce dans le dos du State Law Office. Par le biais de ce contrat, Betamax est assurée, à compter d’août 2010, du contrat du transport de produits pétroliers pour une durée de 15 ans vers Maurice.

Insight Forensics Ltd avait aussi attiré l’attention sur plusieurs zones d’ombres dans cette affaire, d’autant plus que l’utilisation d’un seul pétrolier selon le rapport peut constituer un danger, car il sera chargé de transporter différents types de carburant à la fois.

L’affaire Betamax avait par la suite suscité une série de polémiques. L’ancien ministre du Commerce, Showkutally Soodhun en avait fait état au parlement, ce qui lui avait d’ailleurs coûté le portefeuille du Commerce.
La séance parlementaire a été ajournée au mardi 29 novembre après les interventions des ministres Suren Dayal et Jim Seetaram.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires