A St-Pierre : Pravind Jugnauth annonce qu’il est convoqué à l’Icac pour l’affaire Medpoint

Avec le soutien de

Pravind Jugnauth affirme que l’Independent Commission Against Corruption (Icac) l’a convoqué pour le 27 avril prochain concernant l’accès à certains documents du Conseil des ministres. Il l’a annoncé à ses partisans, le mardi 24 avril, lors d’un congrès du Mouvement socialiste militant (MSM) au Mohit Hall, à St-Pierre.

Le leader du MSM a annoncé à ses sympathisants qu’il a reçu une lettre de l’Icac le convoquant dans les locaux de la commission pour y consulter les documents du conseil des ministres. En effet, Pravind Jugnauth avait demandé à pouvoir accéder aux procès-verbaux de la réunion du conseil des ministres tenue 18 juin 2010. Il en a besoin pour préparer sa défense dans le procès qui lui est intenté dans le cadre de l’enquête sur le rachat par l’Etat de la clinique Medpoint. On se rappellera que cette clinique, appartenant au beau-frère de Pravind Jugnauth, a été acquise par l’Etat pour Rs 144 millions.

« On m’a, dans un premier temps, refusé l’accès à ces documents. Ensuite, j’ai été informé que j’allais finalement pouvoir les consulter à condition que ce soit à l’Icac. Et ce matin, je reçois une lettre pour une convocation, le 27 avril prochain. C’est l’approche du 1er mai qui a accéléré les choses », affirme Pravind Jugnauth.

Le leader du MSM affirme, à nouveau, qu’il n’a rien à voir avec l’affaire MedPoint avant de formuler plusieurs allégations à l’encontre du Premier ministre.

Par ailleurs, Pravind Jugnauth n’a pas manqué de faire ressortir qu’il ne croyait pas à « l’histoire de Navin Ramgoolam concernant les faits qui se sont produits à Roches-Noires », avant d’énumérer une série d’exemples où les proches du gouvernement auraient reçu des traitements de faveur.

Le leader du MSM s’en est ensuite pris à son oncle Ashock Jugnauth. Il a rappelé que « c’est le même Ashock Jugnauth qui critiquait Navin Ramgoolam et Xavier-Luc Duval qui aujourd’hui se dit en faveur du Parti travailliste ».

Il a aussitôt prédit sa victoire dans la circonscription No. 8. « Je l’ai battu à deux reprises dans la circonscription, je le battrai encore », affirme Pravind Jugnauth.

Etaient aussi présents à ce congrès, Nando Bodha, Leela-Devi Dookun-Luchoomun, Sheila Grenade et Showkutally Soodhun. Ils ont lancé un appel à leurs sympathisants pour une grosse mobilisation au meeting MSM/MMM du 1er mai prévu à Port-Louis.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires