SSR Medical School : les cours de première année suspendus avec effet immédiat

Avec le soutien de

Photo d’archives.

A peine inscrits en première année de médecine, ces étudiants de la SSR Medical School font face à un obstacle de taille : leurs cours ont été suspendus pour une période de quatre semaines. Une décision annoncée par la TEC ce mercredi 21 août.

Au cœur de la polémique : la SSR Medical School de Belle-Rive. Celle-ci a procédé à l’inscription d’étudiants en première année de médecine, le MBBS programme, alors qu’elle n’avait pas encore reçu d’accréditation de la Tertiary Education Commission (TEC). Dans un communiqué émis ce mercredi 21 août, l’instance régulatrice a sommé l’école de se mettre aux normes.

En attendant, souligne le communiqué de la TEC, tous les cours de première année sont suspendus pour une période de quatre semaines. Cette période peut cependant être écourtée dans le cas où la SSR Medical School satisfait les conditions requises par la TEC. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires