Sponsoring : Remise d’équipements et annonce d’embauche - Soutien de PAD&CO : Bauluck et Perrine davantage combatifs

Avec le soutien de

C’est avec fierté, dans le gymnase jouxtant les locaux de PAD&ampCO à Riche-Terre, que Philippe Hao Thyn Voon, chairman de l’entreprise, a procédé, hier, à une remise d’équipements et d’un chèque aux kickboxers Facson Perrine et Fabrice Bauluck, à l’occasion de leur participation à la coupe du monde de kickboxing, en Hongrie, du 15 au 26 mai.

Les deux tireurs de niveau mondial ont, également, appris une autre bonne nouvelle : ils ont été embauchés par PAD&ampCO qui, en outre, les soutiendra financièrement, tout au long de leur carrière sportive.

Cette cérémonie protocolaire s’est déroulée en présence d’Alain Hao Thyn Voon, managing director de l’entreprise et du président Jérémie Rousseau, de la Fédération mauricienne de kickboxing et disciplines assimilées (FMKBDA).

« PAD&ampCO est une compagnie pour les sportifs qui a été bâtie dans l’esprit sportif », martèle le chairman de cette entreprise. Il a affirmé, dans la foulée, que cela fait dix ans déjà que cette dernière emploie des athlètes de haut niveau, qui sont au nombre d’une trentaine aujourd’hui.

Et d’ajouter que, lorsque le ministre Xavier-Luc Duval et le président de la FMKBDA les ont approchés pour venir en aide aux deux kickboxers, ils ont accueilli ces derniers à bras ouverts. « La compagnie les soutiendra pour qu’ils puissent subvenir aux besoins de leurs familles. De plus, elle leur donnera une formation de même qu’un métier », s’enorgueillit Philippe Hao Thyn Voon. Enfin, le chairman de l’entreprise réputée de Riche- Terre souhaite aux
deux « porte-drapeaux » de revenir avec des médailles pour lesquelles, dit-il, « ils seront récompensées » par PAD&ampCO.

Défi énorme

Invité à prendre la parole, le président de la FMKBDA a remercié l’entreprise de soutenir Fabrice Bauluck et Facson Perrine. Jérémie Rousseau voit, dans ce geste, la volonté de reconnaître le potentiel des deux athlètes qui, eux-mêmes, se trouvent plus motivés, malgré la pression qui pèse sur eux. En effet, selon le jeune président de la FMKBDA, nos deux kickboxers auront un défi énorme à relever, en Hongrie, en affrontant des adversaires issus de l’élite mondiale, la plupart venant d’Europe de l’est.

«Mais grâce à l’encouragement de PAD&ampCO, ils donneront le meilleur d’euxmêmes», a-t-il dit.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires