Soodhun perd le ministère du Commerce, le portefeuille attribué à son collègue Sik Yuen

Avec le soutien de

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a décidé, dans la soirée d’hier, jeudi 2 juin, de décharger Showkutally Soodhun du portefeuille du Commerce. Il ne conservera que celui de l’Industrie.

Showkutally Soodhun, élu du Mouvement socialiste militant (MSM), très proche de la direction de ce parti, n’est désormais plus responsable de l’Industrie. C’est le ministre de la Protection des consommateurs, Michael Sik Yuen, qui sera également responsable du Commerce.

La décision, qui n’entraînera aucun remaniement ministériel, a été communiquée officiellement aux intéressés ce vendredi matin.

Cette nouvelle concernant Showkutally Soodhun confirme une partie de l’information publiée sur notre site ce matin concernant des changements au niveau de l’équipe ministérielle. A savoir que « la première victime serait un membre du Cabinet en ballottage défavorable depuis plusieurs mois et qui s’est également démarqué du groupe par ses dérapages ».

Showkutally Soodhun a récemment été sous les feux des projecteurs concernant ses responsabilités en tant que ministre du Commerce. Notamment à propos du tanker Betamax. A l’Assemblée nationale, le mardi 24 mai, le ministre Soodhun a dû répondre à une question du député Reza Uteem sur les risques de contamination des différents produits que transporte ce tanker pour le compte de la State Trading Corporation (STC).

La STC a signé en 2009 un contrat exclusif avec Betamax Ltd pour le transport des produits pétroliers destinés au marché mauricien. Le ministre de tutelle n’a pas caché son inquiétude face aux risques de contamination par altération que comporte cette situation.

Il avait, notamment, indiqué, que « malgré toutes les précautions prises jusqu’ici, je dois informer la Chambre que le risque de contamination des produits comme mentionné par Bent Nielsen demeure un sujet de préoccupation ».

Un rapport d’Insight Forensics Services Ltd, compagnie dirigée par l’ancien directeur des investigations de la Commission anti-corruption, Roshi Bhadain, avait fait état d’un total de 43 000 tonnes de produits contaminés soit par altération, soit par la présence d’un taux élevé de sédiments.

Un peu plus d’un mois plus tôt, il était au centre d’une controverse entre, d’un côté, les élus travaillistes et, de l’autre, ceux du MSM, au Parlement. C’était lors d’échanges de propos après une question de Nita Deerpalsing, députée travailliste, sur le contrôle qu’exerce la Gambling Regulatory Authority (GRA) sur les bookmakers.

Showkutally Soodhun avait, en effet, lancé en direction de Rajesh Bhagwan, Whip de l’opposition : « Qui es-tu toi ? Mové batchara… », avant d’ajouter : « Tu es une femme. » C’était Nita Deerpalsingavait vivement réagi : « C’est une remarque sexiste et elle doit être retirée », a-t-elle exigé. Par la suite, il y a eu des moments de tension entre membres du MSM et du PTr pendant le reste du temps consacré aux questions parlementaires.

Le ministre Soodhun avait été admis en clinique le lundi 30 mai, à la suite d’un malaise. Il a repris le travail le jeudi 2 juin. Selon un de ses proches, le ministre s’attendait à ce qu’il soit déchargé de la responsabilité du ministère du Commerce. «&nbsp C’était un trop lourd fardeau pour le ministre » a confié à lexpress.mu un des plus proches collaborateurs de Showkatully Soodhun.&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires