Somduth Dulthumun: «La déclaration de Valayden est irréfléchie»

Avec le soutien de

Le président de la Sanathan Dharma Temples Federation annonce que son mouvement compte poursuivre le ministre Valayden pour avoir osé déclarer que des policiers feraient preuve de racisme à l’égard des créoles.

«Je me sens interpellé lorsque j’entends dire que la police se montrerait raciste contre les ti-créoles. Parce que je vis dans un Etat de droit… Je trouve cette déclaration irréfléchie et irresponsable. Il y a une différence entre un politicien sur une caisse à savon et un membre du gouvernement qui est Attorney General. Rama Valayden est, de surcroît, un avocat, un homme intelligent, un bosseur. C’est un ami pour qui j’ai de l’estime. Mais, lorsqu’il commet une erreur, je ne peux le cautionner. Et surtout des erreurs graves comme lorsqu’il dit que la police se montre raciste», soutient Somduth Dulthumun.

Il avance que, dans le passé, Rama Valayden a voulu dépénaliser le gandia, la sodomie. «En tant qu’avocat, il a défendu beaucoup de cas relatifs aux viols, vols et à la brutalité policière. En tant qu’avocat, il a ses droits de choisir ses clients. Il dit qu’il est contre la brutalité policière, qu’il est du côté des démunis, des sans-voix… Mais Jean-Marie Richard, est-ce un démuni? Est-ce un rasta?», s’interroge-t-il.

Tout citoyen responsable, insiste Somduth Dulthumun, doit respecter l’institution de la police. «C’est probablement avec la réunification des bleus qu’ils sentent le besoin de récupérer les créoles et, cela, un peu à travers tous les moyens. Mais ce n’est pas une bonne stratégie ce genre de déclarations qui peuvent mettre le pays à feu et à sang… Rama Valayden ne peut mettre le pays en danger pour quelques votes. S’il continue dans cette voie, il deviendra un fardeau pour le Premier ministre», assure-t-il.

Il rappelle que la police est sous la responsabilité du ministre de l’Intérieur. «Est-ce que cela veut dire que le Premier ministre est responsable des services irresponsables de la police?», se demande Somduth Dulthumun.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires