Somalie : le groupe radical Al Shabaab se retire de Mogadiscio

Avec le soutien de

Les combattants du groupe radical Al Shabaab ont quitté samedi leurs bases dans la capitale somalienne, Mogadiscio, après une série de violents combats avec les forces gouvernementales dans la nuit de vendredi à samedi, selon des témoins et un reportage de la radio d''''Etat.

Les combattants rebelles ont évacué leurs bases dans le secteur nord de la capitale somalienne, qu''ils contrôlaient depuis trois ans, a rapporté Radio Mogadiscio. "Les miliciens d''Al Shabaab ont quitté toutes les zones qu''ils contrôlaient à Mogadiscio, après leur défaite face aux forces gouvernementales," selon Radio Mogadiscio.

Le porte-parole d''Al Shabaab, Ali Mohamoud Raageh, a reconnu que les combattants de son groupe avaient quitté Mogadiscio pour "des raisons tactiques", déclarant que le groupe avait "changé de stratégie dans la guerre contre le gouvernement somalien".

Des témoins présents dans les zones jusque-là contrôlées par le groupe islamiste ont affirmé qu''aucun combattant islamiste n''avait été vu depuis le début de la matinée samedi."Il n''y a aucun homme armé ici. Les combattants islamistes ont fui. Nous ne savons pas où ils sont partis, mais ici nous ne voyons personne d''Al Shabaab", a déclaré un habitant à l’agence de presse chinoise Xinhua.

Le gouvernement somalien et l''Union africaine ont déclaré que la récente offensive militaire contre les rebelles était destinée à créer un environnement sécurisé afin que l''aide humanitaire puisse être acheminée à des milliers de personnes touchées par la sécheresse.

Source :&nbsp Agence de presse Chine Nouvelle.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires